Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

La proposition de la majorité fédérale (défendue notamment par le MR et la NVA) qui vise à sortir l’IVG du code pénal mais en conservant des sanctions pénales pour les femmes ne va pas dans le bon sens et ne doit pas être adoptée par les Parlementaires car elle n’améliore nullement les conditions dans lesquelles l’avortement se fait. De plus, elle ne tient pas compte de la situation globale des femmes amenées à pratiquer une IVG. Voilà pourquoi - au moins 1600 personnes - ont marché aujourd'hui dans les rues de Bruxelles !

Il faut donc sortir réellement l’avortement du Code pénal. Ce serait une avancée historique nécessaire, indispensable et juste normale, étant donné qu’aujourd’hui l’avortement dans notre pays est toujours considéré comme une infraction à l’ordre moral et à l’ordre des familles. C’est totalement anachronique et en même temps il y a toujours un risque, tant pour les médecins que pour les femmes, de se faire poursuivre au pénal pour un IVG.



La mobilisation pour un véritable droit à l'avortement se poursuit !

Permalien | Commentaires {0} 9 Septembre 2018

1 ... « 2 3 4 5 6 7 8 » ... 1130



Les priorités du CPAS de la Ville de Bruxelles pour les 6 années à venir

Chaos énergétique : alléger la facture est possible. C’est une question de volonté politique

Cancers et assurance chez les Belges: “Les discriminations existent, il faut un droit à l’oubli !”

Ce que contient le programme du PS pour Bruxelles

La mobilisation pour un véritable droit à l'avortement se poursuit !

La Maison Bruegel pourrait ne pas ouvrir en 2019 !

1 2 3 4 5 » ... 189



Campagne communale 2000 à Bruxelles
En bateau avec karine avec Ouri
Meyboom 2012
Sur le marché de Matete (Kinshasa -RDC) Mission de la Ville de Bruxelles volet Propreté
Campagne communale 2000 à Bruxelles
Meyboom 2012
18118884_1462866717110279_2789333406589051539_n
Karine Lalieux