Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

A la rencontre des gens du voyage…



Depuis le début du mois de juillet, des gens du voyage sont installés à Neder Over Heembeek, sur le terrain en face de l’Hôpital Militaire. J’avais reçu quelques plaintes de riverains mécontents de l’amoncellement d’ordures ménagères devant le terrain, alors je me suis rendue sur place.

J’y suis allée « avec mes préjugés » mais j’ai été agréablement surprise en rencontrant les occupants du terrain. J’ai rencontré des gens très ouverts, et de saleté il n’était nullement question.

Nous avons eu un dialogue, et j’ai pris la décision de placer un container sur le terrain, pour leur permettre d’y déposer leurs déchets, car manifestement les sacs déposés sur la rue n’étaient pas ramassés par l’agence Bruxelles Propreté. Le container sera vidé tous les trois jours par les services de la Ville, pour éviter les désagréments tant pour les riverains que pour les occupants.

Il me paraît normal, en tant qu’Echevine à la Ville de Bruxelles, de mettre en place des mesures structurelles pour faciliter au mieux le séjour des gens de voyage à Bruxelles. La Ville possède d’ailleurs un terrain, rue de la Grenouillette, pour l’accueil des gens du voyage, mais il n’est pas praticable pour le moment. C’est pour cette raison qu’ils se sont installés rue Debruyn.

Je déplore toutefois qu’il n’y ait pas plus d’initiatives prises au niveau régional, pour leur offrir une infrastructure digne de ce nom, comme c’est le cas dans d’autres villes, et notamment à Anvers.

Mardi 21 Août 2007
Lu 2154 fois