Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Assurances : quand un ministre découvre une de ses compétences… un peu tard !



Assurances : quand un ministre découvre une de ses compétences… un peu tard !
En matière d’assurances, j’ai déposé énormément de propositions sous cette dernière législature .

Comme par exemple, le retour au bonus / malus en matière d'assurance auto pour que chacun (jeunes ou aînés) puisse s'assurer à un prix abordable.

Comme, l'interdiction de résiliation après sinistre (combien de locataires ou de propriétaires voient leur assurance résiliée après un incendie ou une inondation et qui ne retrouvent pas d'autre compagnie pour prendre le risque). Ou encore pour réduire au maximum la segmentation des primes en fonction de critères non transparents et obliger les assurances à motiver cette segmentation. Et aussi la création d'une assurance contre les catastrophes technologiques afin d'indemniser au plus vite les victimes....

Durant ces trois années de législature, le Ministre sortant, Monsieur Reynders (MR) n’a strictement rien fait. Chaque année, un long débat s'engageait entre lui et moi sur sa note de politique générale (c'est à dire la note où il explique au Parlement ce qu'il compte faire dans l'année à venir). Note que se résumait à maximum deux page... Peu d'intentions et presque aucune réalisation.

D’où mon étonnement en lisant dans le programme du MR des propositions en tous points similaires à mes propositions déposées !

Alors Monsieur Reynders des regrets ou de la démagogie ?

Jeudi 3 Juin 2010
Lu 2368 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Ce blog est modéré.