Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Audition de Mgr Léonard : un goût de trop peu...

La commission spéciale a auditionné pendant quatre heures Mgr Leonard. Un feu nourri de questions et de réponses qui n'a pourtant pas levé certaines ambiguïtés. Notamment le traitement par l'Eglise des abuseurs sexuels. Ses règles et structurations internes engendrent le silence et comme l'a dit le prélat le camouflage des abus sexuels. Par ailleurs, la proposition de création d'un fonds de solidarité "étatique " et alimenté volontairement par un peu tout le monde pour dédommager les victimes me semble farfelu. Une fois de plus l'Eglise ne se reconnait aucune responsabilité morale particulière et ce malgré que les crimes aient été commis par les "siens" et malgré les valeurs qu'elle représente...



Audition de Mgr Léonard : un goût de trop peu...
RTL Info.be 22 décembre 2010 Pédophilie dans l'Eglise: réactions des députés suite à l'audition de Mgr Léonard


Mgr Léonard renvoie à la justice la question des indemnisations

lalibre.be 22 décembre 2010 Mgr Léonard renvoie à la justice la question des indemnisations

Tout comme le cardinal Danneels la veille, il a renvoyé la responsabilité du traitement des cas d'abus sexuels à chaque évêque ayant autorité sur le diocèse duquel ressortit l'abuseur.
L'archevêque de Malines-Bruxelles André Léonard a renvoyé mercredi à la justice la question d'un dédommagement des victimes d'abus sexuels commis par des prêtres, sauf pour le cas de l'abuseur lui-même ou "de son responsable ecclésiastique qui n'aurait pas pris les mesures pour empêcher la récidive".

Les victimes, davantage qu'un quelconque dédommagement, réclament une reconnaissance morale et demandent surtout à être entendues, a-t-il affirmé devant la commission spéciale "abus sexuels", sur base des témoignages qu'il a recueillis personnellement ou via la commission Adriaenssens.


La suite ici

Mgr Léonard s’attire les foudres des députés

lesoir.be 22 décembre 2010 Mgr Léonard s’attire les foudres des députés

Commission « abus sexuels » L’archevêque de Malines-Bruxelles propose la création d’un fonds de solidarité associant sur base volontaire les églises, milieux thérapeutiques, médicaux, sportifs, etc., pour indemniser les victimes d’abus sexuels impliquées dans une relation d’autorité, et qui n’auraient pas été indemnisées par voie judiciaire. Cette proposition et la manière de la présenter ont soulevé de nombreuses protestations des députés.

La suite de l'article ici

Mercredi 22 Décembre 2010
Lu 3723 fois