Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Le bâtiment H de l’ULB fera peau neuve à la rentrée !

Il y a deux mois jour pour jour, la Ville de Bruxelles, en collaboration avec l’ULB, lançait un appel aux artistes en vue de la réalisation d’une oeuvre qui puisse recouvrir deux versants du célèbre bâtiment H de l’ULB, situé à l’angle de l’avenue Roosevelt et de l’avenue Héger. Aujourd’hui, le lauréat de ce concours est connu, il s’agit d’un artiste italien : Gola Hundun.



Je suis très heureuse du succès rencontré par cet appel à projet. Cela prouve combien le public accorde de l’importance à l’espace urbain, à son lieu de travail, à son lieu de vie, et cela démontre l’intérêt croissant des bruxellois pour l’art en espace public.

Lancé le 4 mai dernier, ouvert aux artistes majeurs, toutes origines et toutes techniques confondues, l’appel a fait grand bruit puisque 84 dossiers de candidatures recevables, en provenance de Belgique bien sûr mais aussi de partout en Europe, et même des Etats-Unis, et d’Australie ont été enregistrés.

Le jury était composé de représentants de l’ULB, de la Ville de Bruxelles, de l’équipe Parcours Street Art et de deux experts extérieurs: Maïté Vissault, commissaire d'exposition, critique d'art, et Directrice de l'ISELP ; et Louma Salamé, historienne de l’art et Directrice générale de la Villa Empain.

Le jury a retenu 4 projets, répondant aux critères de sélection, qui ont ensuite été soumis au suffrage électronique des membres de la communauté universitaire de l’ULB du 15 au 30 juin.

1.930 votes ont été enregistrés et Gola Hundun a remporté 49% des suffrages.

"L’ULB s’est massivement mobilisée pour ce suffrage, ce qui prouve l’engouement de notre communauté pour ce projet ambitieux qui amènera une nouvelle forme d’expression artistique sur notre campus et qui s’inscrit comme point de clôture de notre année Bruxelles Capitale étudiante, indique Yvon Englert, Recteur de l’ULB. Je tiens à remercier la Ville de Bruxelles pour cette opportunité et les services culturels de l’ULB pour leur implication

Durant le mois d’août, le bâtiment H de l’ULB s’offrira donc un coup de fraicheur et offrira une surface de 650 m² à Gola Hundun.

Cet artiste italien de 35 ans a d’abord fait ses armes dans le graffiti puis s’est installé à Barcelone et a continué à sillonner le globe en quête de rencontres et d’influences nouvelles.

Je ne connaissais pas Gola Hundun avant que le jury ne le présélectionne, mais je fais confiance au choix public et je pense qu’avec la manière dont il envisage les relations entre les cultures et la fusion qu’il propose entre l’urbanisme et le végétal, ce projet s’adaptera parfaitement à son
environnement

Ce nouveau projet d’art urbain devrait être inauguré le 15 septembre à l’occasion de la rentrée des étudiants de l’ULB et il viendra clôturer un été riche en projets artistiques.[

Jeudi 6 Juillet 2017
Lu 442 fois