Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

« Michel Ange » : l’arme anti-tag de la Ville de Bruxelles



Nom de code : Michel-Ange. Armés d’un simple pinceau, trois employés de la Ville de Bruxelles ont été engagés spécialement pour repeindre les façades des commerces du centre-ville, victimes de tags ou graffitis.

Cette opération a permis de nettoyer près de 3.600 tags l’année dernière. Ce sont 1.033 commerces qui bénéficient déjà de ce service dans les trois quartiers historiques, touristiques et au tissu commercial dense : l’hyper-centre, Sainte-Catherine et les Marolles. Hier, j'ai annoncé l'extension de ce nettoyage aux commerces du piétonnier, de la Place du Sablon et de la rue Antoine Dansaert.

La seule chose que nous demandons aux commerçants, c’est de prévoir la peinture. Les devantures ont en effet des couleurs différentes. Il est beaucoup plus simple que chaque commerçant prévoie assez de peinture du bon ton pour sa façade. Michel-Ange, lors de sa tournée quotidienne, repère alors les commerces atteints et leur propose ses services. Une fois la peinture acquise, il peut se mettre au travail.

Depuis le début de l’année, ce service est étendu aux commerçants du piétonnier et du Sablon. Les peintres accompagnés d’un médiateur Propreté proposent directement aux commerçants leur service et la signature d’une décharge pour permettre son intervention. Ensuite, dès que la peinture est mise à disposition, le nettoyage quotidien peut commencer !

L’initiative a été lancée en septembre 2009 dans le quartier de la Grand’Place. Après 7 mois de démarchage, 73 commerces participaient à cette action. Aujourd’hui, ce sont plus de 1.000 commerces qui font appel à ce service.

Il s’avère que plus vite les façades sont repeintes, moins les tags réapparaissent rapidement. Je suis très satisfaite de cette opération. Je dois dire que je suis même impressionnée par le résultat. Certaines rues telles que la rue des Fripiers ou la rue marché aux Herbes sont métamorphosées depuis quelques années. J’appelle d’ailleurs les commerçants du piétonnier qui ne l’ont pas encore fait de s’inscrire dans notre projet en acquérant leur pot de peinture.

On le comprend facilement, ce service ne concerne que les façades peintes, qui sont nombreuses au centre-ville. Il s’ajoute à la politique d’enlèvement gratuit des tags en vigueur sur tout le territoire de la Ville, sur simple appel au 0800/901.07.

Jeudi 21 Janvier 2016
Lu 502 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Ce blog est modéré.