Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Samedi 4 octobre, c'est la 12ème édition de NUIT BLANCHE !



Samedi 4 octobre, c'est la 12ème édition de NUIT BLANCHE !
En tant qu’Echevine de la Culture, je suis très heureuse de perpétuer ce fabuleux projet 100 % Ville qui est devenu une véritable institution à Bruxelles. Nous pouvons nous enorgueillir d’offrir aux Bruxellois la nuit la plus créative, la plus innovante et la plus interactive de l’année ! Mais aussi d’offrir à de nombreux artistes contemporains bruxellois, belges et internationaux une vitrine et un terrain de jeu d’exception au cœur de la Capitale.

Une partie de la Ville se transforme, le temps d’une nuit, pour le plaisir des sens, en un véritable laboratoire expérimental. L’innovation, mais aussi la participation, sont au cœur du projet NUIT BLANCHE qui explore, avec les artistes et le public, les possibles de l’art contemporain, notamment en espace public. Avec NUIT BLANCHE, l’art s’installe dans la Ville et invite le public, de tous les âges, à se réapproprier l’espace urbain et à l’envisager sous un autre regard dans un cadre festif et sécurisé.

Car s’il est artistique, cet événement est avant tout un événement que je souhaite populaire ; il rassemble en moyenne 100.000 visiteurs chaque année, dont 75% de Bruxellois selon les enquêtes menées sur 3 éditions. Il s’agit d’une manifestation culturelle ouverte à tous et entièrement gratuite.

C’est également un événement qui a la volonté d’être multiculturel et intergénérationnel, ce qui est pour moi une priorité. La sélection des projets, qui vous seront présentés, a été faite en ce sens.

Cette année, le parcours choisi a inspiré un fil rouge : le cinéma ! En effet, ce parcours fait la part belle au prestigieux quartier des anciens cinémas bruxellois, où les salles de projection ont fleuri au début des années 20 : sur les grands boulevards, Adolphe Max et Emile Jacqmain, la rue Neuve. Mais aussi dans les Galeries royales Saint-Hubert, où a eu lieu au n°7 de la Galerie du Roi, la 1ere projection sonore de Bruxelles en 1896 ! Et la Bourse, la place de Brouckère, qui sera pour l’occasion un piétonnier, un premier test pour cette place amenée à devenir complètement piétonnière dans les années à venir ! Et enfin, la place de la Monnaie qui sera notre Meeting Point 2014.

Cette 12ème édition compte pas moins de 20 créations artistiques inédites conçues ou adaptées pour NUIT BLANCHE et 15 projets déjà existants, dont 22 projets d’artistes belges ou résidents en Belgique et 13 projets d’artistes internationaux (Etats-Unis, Angleterre, France, Suisse, Australie, Italie, Canada). 4 d’entre eux auront la particularité d’être itinérants ! Parmi ces projets, on retrouve des œuvres contemporaines dites contemplatives, d’autres sont participatives car ils font appel directement aux Bruxellois et d’autres auront la qualité d’être ludique, décalées et qui confèrent à NUIT BLANCHE son caractère festif !

Organiser un événement jusqu’aux petits heures signifie aussi garantir au public de pouvoir circuler aisément dans la Ville. Nous encourageons la mobilité douce, un parking vélo gratuit et surveillé sera mis à disposition. Les transports en commun et les Noctis seront gratuits et rouleront jusqu’à 3h du matin grâce à la collaboration de la STIB.

J’espère vous retrouver pour une fabuleuse Nuit Blanche



Vendredi 3 Octobre 2014
Lu 496 fois