Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Stop aux mariages précoces et forcés !



Stop aux mariages précoces et forcés !
Dans le cadre de la "Journée mondiale de la fille", j’ai eu l'honneur de marrainer une conférence organisée ce jeudi par Plan Belgique sur les mariages précoces et forcés. Cette conférence s’est déroulée au Parlement fédéral un lieu symbolique et important pour réveiller les consciences et mettre cette thématique à l’agenda politique.

Car il y a urgence. En effet, nous avons entendu le témoignage poignant de Haoua, une jeune fille nigérienne de 13 ans, qui a été mariée de force à 9 ans mais qui heureusement a été sauvée par une femme remarquable, Saa Gado, qui travaille pour Plan Niger et qui lutte au quotidien contre les mariages précoces et forcés.

Ce sont plus de 15 millions de filles par an qui subissent cette tradition destructrice, soit une toutes les deux secondes. Face à l’ampleur de ce phénomène dévastateur tant sur le plan de l’éducation, de la santé et des droits de filles et des femmes que sur le plan économique et sociétal, mes collègues et moi-même avons assuré que l’appel de Haoua ne resterait pas sans réaction.

J’ai promis de déposer une résolution pour que la Belgique agisse à tous les niveaux pour lutter contre ce phénomène et que cette thématique soit reprise dans l’ensemble de nos programmes de coopération au développement.


"Plan Belgique" lance sa campagne contre le mariage forcé

Samedi 11 Octobre 2014
Lu 538 fois