Karine Lalieux, de l'audace et des convictions

Voilà, on y est…..



Epuisée et contente que cette campagne soit terminée.

Cette campagne a été rude, mais belle aussi…

Rude dans les attaques. Des attaques en dessous de la ceinture, des insultes, …mais jamais sur notre programme, encore moins sur notre bilan. Non, sur Charleroi, Charleroi et encore Charleroi. Je l’ai déjà dit, les affaires sont inacceptables, elles sont aujourd’hui aux mains de la justice et l’équipe qui se présente pour ces élections fédérales peut mettre en avant un bilan et un programme.

Un bilan et un programme qui reflètent notre vision de la société, une société solidaire, une société qui ne laisse personne sur la touche, une société où la croissance et le progrès sont partagés par tous…

Cette campagne a été belle aussi, très.

Les soirées rencontre avec des citoyens organisées par des amis qui voulaient faire partager leurs convictions, moments agréables où réunis autour d’un verre de vin on explique qui on est, ce qu’on a fait, ce qu’on veut faire…

Les centaines de citoyennes et citoyens rencontrés sur les marchés, dans les brocantes, à la sortie des grande surfaces, …quelques instants partagés pour tenter de convaincre, pour se faire connaître, pour écouter aussi…

Les conférences et les débats organisés par des associations qui veulent connaître la position des partis sur telle ou telle question : avenir des services publics, fiscalité redistributive pour promouvoir la cohésion sociale, fracture numérique, plan de dispersion des vols, avenir du Congo et de la coopération au développement, investissement de la SNCB dans et aux alentours de Bruxelles, etc etc,

Les débats dans les écoles où avec des collègues des autres partis démocratiques nous étions invités à débattre des enjeux des élections avec des étudiants de 6ème, les meetings où nos militants nous ont redonné le courage et la fierté de porter les couleurs socialistes,
oui, ça aura été une belle campagne…..

Quelque soit mon résultat ce soir, quel que soit celui du PS, je me dis que faire une campagne engagée comme celle que nous avons fait, une campagne où nous n’avons eu cesse de rappeler ce que nous avons fait, de mettre en avant nos valeurs de solidarité, d’égalité et de fraternité, et bien c’est au moins la preuve que nous ne nous sommes pas laissés abattre…et ce qui ne tue pas…

Dimanche 10 Juin 2007
Lu 3930 fois